LE NOM DE MESSANGES

L’origine du nom de MESSANGES demeure encore inconnue, cependant  de nombreuses hypothèses existent:

         – Le nom occitan Massanye ou Massandyes viendrait d’un personnage latin ou gaulois Mettius plus le suffixe latin anicum signifiant ange1.

-Il peut s‘agir aussi  du nom d‘un Germain “Mainzangiae“, patronyme en 1023 d’un autre village “Messanges” en Bourgogne.2

C’est intéressant car, selon la légende locale des moines bourguignons seraient à l’origine du nom et du vignoble du Messanges landais.

Existe t’il un lien entre les deux villages?

Peut être, car  l’abbaye de Cluny  protégé par les ducs de Bourgogne possédait en Espagne de nombreux prieurés et  favorisait  également le pélerinage à Compostelle.

Donc, à l’occasion de pélerinages vers Saint Jacques de Compostelle ou d’expéditions guerrières en Espagne des ducs de Bourgogne il est possible que des moines se soient fixés ici.

– Autre hypothèse: “Massanges” écrit ainsi parfois viendrait peut être aussi du mot  “mas”  et  “hanga”  lieux humide  en gascon qui correspond à sa topographie.  Le cahier des doléances  en 1789 mentionne également la présence de marais dans cette paroisse.

– Plus poétique pour  Mr D.Chabas l’historien landais: ” l’heureuse sonorité du nom évoque la nature chantante des lieux….le gazouillis des oiseaux rien qu’en pensant aux mésanges.”…

– Le nom de “Massanges” est mentionné sur un texte des “Rôles gascons” datant de 1242, puis  octographié  comme aujourd‘hui “Messanges” en 1289 dans un acte d’affièvement des biens de l’ordre de Malte.3

Depuis 1289 jusqu’à nos jours le nom de Messanges n’a guère évolué, on trouve encore “Massenges” en 1346 4 qui deviendra “Maissance” en 17155, puis définitivement écrit  Messanges  après la révolution. Néanmoins, ce joli nom qui évoque si bien la nature et le chant des oiseaux garde encore sa part de mystère.

1  A.Dauzat,Ch.Rostaing  Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France ,Guénégaud,Paris 1989  p 453.

2  idem.

3  Abbé Depart  bulletin Borda 1894  p130.

4  3juillet 1346, le roi duc d’Angleterre  fait don à perpétuité du  Marensin a la famille d’Albret .

5  Mémoires sur la Généralité de Bordeaux, Lamoignon de Courson.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s