DOT Emile François

 Né à Agen le 23 octobre 1874, fils de Catherine Dot (1843-1931), fille de cultivateurs) et de Désiré Cahuzac magistrat (1837-1916), qui ne le reconnut pas mais subvint financièrement à son éducation. Il a 4 frères et sœurs, son frère aîné sera tué au cours de la première guerre mondiale ; ses 2 sœurs deviendront religieuses. Il se marie en 1908 avec Marie Alice ESCARPIT et part vivre à Paris.Il combat au sein du 61 ieme régiment d’artillerie, puis il est lieutenant de réserve honoraire ( JO 6/8/1932). Il est illustrateur et peintre. Jusqu’en 1930, il signe E. Dot. Il travaille d’abord à Agen pour « Ma récréation » puis pour « Lisette, « Pierrot », « Guignol », « Le petit écho de la mode », « Mame ».

 

Il est venu s’installer à Messanges (Landes) vers 1928 où il peint de nombreuses scènes de la vie. Après le décès de son épouse, il se retire à Soustons où il se consacre à la peinture ; il signe ses tableaux E.F Dot. Il y meurt le 18 octobre 1965.

tryptique Moïsan

 

 

ŒUVRES : Aquarelles notamment « Les pêcheurs de Capbreton »1920. Il utilise une technique mixte, crayon et aquarelle genre art déco, petites toiles de 17 sur 11,5 cm. Peintures : «  triptyque du Moysan » , bateau peint à Messanges en 1950.

 

Tableaux de Emile- François DOT  de la collection de Mme P. BEDERE.

Ref ; Wikipedia ,Blog de Suzette , Mr Araguay petit neveu , Lambiek , La voix des boucalais

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s