KORAN Joseph

Il est né le 26 février 1891 à Villenave d’Ornon ( Gironde). C’est un pur gascon. Il prend le boléro en 1909 pour écarter des vaches sans tampons. Toréro ou écarteur complet, il pratique la course landaise, la feinte, l’écart des deux cotés, le saut à pieds joints et le saut périlleux.Un saut de Koran 01

En 1911 il triomphe avec ses 20 premiers prix.

En 1920, il devint ganadero, il forme des jeunes et la cuadrilla des 4 as. Véritable star appelé le « roi de l’arène » doublé d’un joyeux luron, il remporte de nombreuses récompenses.

journal
images.expressdumidi.bibliotheque.toulouse.fr

En 1954 il dirige la première école taurine, perfectionniste, très écouté, il savait insuffler l’esprit d’équipe.

En 1957 Il reçoit   la médaille d’or de l’éducation physique et des sports.

1958 le 13 avril il réalise son dernier écart. Il meurt le 15 juillet 1958 dans la misère à Dax.

Un rond point port son nom à Saugnac et Cambran.

 

Source : dictionnaire historique des écarteurs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s