Baïnes

photos baines

Les baïnes apparaissent sur les côtes sableuses comme celles des Landes, lorsque la mer se retire et  que l’eau s’ouvre un passage a travers les bancs de sable, créant un fort courant vers le large.

A ce moment de la marée ( environ 2 heures avant et 2 heures après la marée basse) ces endroits très « attrayants »,  car les vagues y sont quasi inexistantes, sont très dangereux pour la baignade. En effet, le courant entraîne vers les brisants, où en principe il faut se laisser dériver ce qui est  évidement angoissant… Il est plus prudent de se baigner  sur les plages surveillées.

Mais par ailleurs, les baïnes  sont un endroit privilégié pour la pêche au surf casting              ( pêche au lancer du bord),  où les bars, les turbots, les soles et  les vives au dard venimeux y sont nombreux .

photos baines 1 La pêche au filet pour attraper les lançons ou traouques sable était très pratiquée, trop malheureusement, elle est maintenant défendue. Il suffisait d’un petit filet tenu par deux personnes, d’une bonne vista pour repérer les lançons et d’un seau pour la récolte.  Ces petits poissons très appréciés en friture servaient aussi d’appâts pour prendre les bars

La pêche au muges ou mulets demandait un filet plus grand appelé tramail. A plusieurs (photos) on barrait la baïne puis le filet était ramené au bord.

Mais encore fallait-il tenir le  filet assez haut car les muges sautaient par dessus et assez bas car ces muges très malins nous passaient dans les jambes…..dans des cris et une grande pagaille, on arrivait a piéger quelques poissons malgré tout!!!!!

photo baines 2

Dans les baïnes également, armé d’un trident ou foène les pécheurs crochaient des soles ou des turbots selon la saison.

photo baines 3

Ces bassins naturels « vrais petits lagons » peuvent sembler inoffensifs…. mais prudence.

Photos et texte de Marie Claire Mangou

 

Advertisements

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. André PÉES dit :

    Bonsoir
    Devoir de mémoire, devoir de transmission…!!!
    Autant les baïnes sont souvent évoquées dans la presse, autant le surf-casting est oublié et a laissé la place aux baignades surveillées et au surf.
    Bravo et merci pour cette communication-témoignage qui a le grand mérite de réussir à faire revivre un certain art de vivre « naturel » des Landais de la Côte.
    Les photographies très expressives ajoutent à cette nostalgie d’un temps d’autrefois « sans soucis ».
    Pour les lecteurs qui l’ont vécu, ce temps était celui de leur jeunesse…
    Encore merci, avec tous mes encouragements pour continuer.
    Bien amicalement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s