Mandrin: L’infiltration dans le château de Rochefort.

              La Morlière fut instruit de l’arrivée de Mandrin au château de Rochefort en Novalaise par une dénonciation d’un ecclésiastique dont le nom est inconnu . On tient le détail de La Morlière lui-même qui écrit au ministre de la guerre en lui transmettant une phrase de la lettre que l’ecclésiastique lui a adressée : « Prenez garde à ce point , la femme fermière du château est l’amie de Mandrin et doit avoir son argent . Surtout ne laissez sortir personne, les domestiques vous instruiront de tout ». La légende selon laquelle Mandrin aurait été trahi par une dame du château, sa maîtresse , qui l’aurait livré une nuit où il serait venu la voir ne repose sur aucun fondement mais on en voit ici l’origine .

Dans la nuit du 10 au 11 mai 1755, 500 soldats déguisés , visages noircis , sous un ciel couvert , contraignent les paysans à leur montrer le gué . Ils avancent en ravageant les récoltes, investissent le château endormi , contraignent les domestiques malgré leur résistance et qui tentent de leur faire croire que Mandrin est parti . Ils le découvrent,  l’arrêtent , blessent ,tuent , et détruisent tout dans le château .

        

Description de l’état du château de Rochefort 11 Mai 1754

Ref :Mandrin capitaine général des contrebandiers. Généanet Mimi cocotte

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s