Mandrin: Le Testament

                    Après sa confession qui dura 2 jours, il écrivit son testament,

sur 4 pages qu’il remit au Père Gasparini . Il y instituait sa sœur Marianne

légatrice universelle de tous les biens qu ’il possédait en Savoie , de sommes

confiées aux marquis de Saint Séverin et de Chaumont ,quelques hôteliers et

curés savoyards ,sommes moins importantes . Ses biens en France seraient

confisqués par son jugement .

Avant son exécution, il aurait exhorté la foule à poursuivre sa

révolte contre le fisc .

                       Le testament politique de MandrinTestament_politique_de_Louis_Mandrin_[...]Goudar_Ange_bpt6k5440093q.JPEG

Il est en cours d’écriture lors de son arrestation. Mandrin y fait un procès de

la Ferme et des fermiers généraux , accompagné de lettres de demandes de

personnes l’ayant rejoint dans son « armée »après leurs déboires avec les

fermiers .

Ref : Gallica Testament politique de Louis Mandrin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s