Les hitillères dou traouc

Avant Halloween , les sorcières existaient déja, la preuve !!!  Un jour Bernadot va porter un paquet à la maison de Jeanne et de Jules. Il le dépose à la cuisine et avise l’évier coté rue, l’évier sur lequel trônait une cuvette émaillée blanche, bordée d’un liseré bleu. Et il partit avec « un au revoir…

Le trou de lévier, « Lou trauc dou bané »

Autrefois dans les maisons landaises, l’évier donnait directement sur le chemin ou le jardin, et offrait une large issue permettant à l’œil de pénétrer les secrets et à l’oreille de les capter. Il permettait de connaitre les secrets de famille, les rumeurs, les disputes, les promesses, les marchés mais pouvait aussi servir à des plaisantins….