Manière de reconnaitre les sorcières.

Dans Les Contes Populaires de la GASCOGNE, Jean-François BLADE (1827-1900), relate une manière étrange, sanglante et  bien compliquèe de reconnaître les sorcières: « … Pour reconnaître à coup sûr la personne qui a donné le mal, il faut prendre un agneau noir de six semaines, né durant la nuit du premier lundi au premier mardi de…

SORCIERS  et  SORCIERES. CHASSES AUX SORCIERES

Pour le premier rendez-vous de l’année, pourquoi ne pas parler de « sorcières« , autrefois condamnées au bûcher? Les Landes étaient un terrain propice aux sorciers et sorcières, si l’on en croit le magistrat Pierre de Lancre diligenté par Henri IV en Gascogne, au début du XVII ème siècle, pour instruire les procés en sorcellerie. Il affirmait…

La légende de Noël des bergers landais

Cette légende a été pérennisée par le cantique « Dechem droumi ». Chant de Noël populaire et traditionnel, occitan bilingue, encore interprété par de nombreuses chorales. La nuit du 24 décembre, un ange réveille un berger pour lui annoncer la naissance de l’enfant Dieu qui promet la fin de la guerre et la paix pour jamais le…

Les Hades ou Hadèles

Ce sont les fées, lutins et farfadets appelées aussi les Hades qui s’amusaient aux dépens de ceux qui les écoutaient. Partout dans les Landes, on rencontre des lieux y faisant reférence, les cavernes (canes), les chambres (crampes, les pierres (peyres), les fontaines ( houns), les ponts (pouns de la Hade). Dans l’imaginaire landais, un pouvoir sans…

Les sirènes

Les sirènes, ces êtres aux corps de femme et à la queue de poisson, peuplent l’océan et les rivières. D’après J.F Bladé, « elles ont des cheveux fins et longs comme la soie et elles se peignent avec des peignes d’or. De la tête à la ceinture, elles ressemblent à de belles jeunes filles de dix…

L’USAGE DES OBJETS DANS LES SUPERSTITIONS DANS LES LANDES

Devant la misère et l’absence de réponse efficace aux maladies et aux agressions de la vie , il était nécessaire d’inventer des remèdes surnaturels ou magiques . Le plus simple de ces moyens est d’utiliser les objets de la vie quotidienne et de leur donner le pouvoir escompté. Ainsi de simples chiffons deviennent objets de…

LES LOUPS-GAROUS

Le Loup-garou, animal monstrueux, moitié homme, moitié loup, a longtemps hanté la forêt, la nuit, à la recherche de proies à dévorer : «  Attention le loup-garou va venir vous chercher pour vous manger » disait-on autrefois aux enfants turbulents pour leur faire peur et avoir la paix ! La peur du loup-garou a longtemps imprégné…

Les hitillères dou traouc

Avant Halloween , les sorcières existaient déja, la preuve !!!  Un jour Bernadot va porter un paquet à la maison de Jeanne et de Jules. Il le dépose à la cuisine et avise l’évier coté rue, l’évier sur lequel trônait une cuvette émaillée blanche, bordée d’un liseré bleu. Et il partit avec « un au revoir…

Le trou de lévier, « Lou trauc dou bané »

Autrefois dans les maisons landaises, l’évier donnait directement sur le chemin ou le jardin, et offrait une large issue permettant à l’œil de pénétrer les secrets et à l’oreille de les capter. Il permettait de connaitre les secrets de famille, les rumeurs, les disputes, les promesses, les marchés mais pouvait aussi servir à des plaisantins….

LA LÉGENDE DU FOIE GRAS

Cette histoire se déroule il y a fort longtemps, lors de l’occupation romaine. En ce temps-là, les romains avaient soumis le peuple des Tarbelles, qui vivait désormais sous leurs ordres. Il y avait une famille de paysans qui travaillaient près de la villa romaine du Mont, qu’on appelle aujourd’hui Montfort, et dans cette famille il…

Les loups et Noël

Jusqu’à la fin du 19ème siècle les landes étaient infestées de loups. Les bergers étaient perchés sur des échasses pour surveiller leur troupeau de moutons. Un véritable fléau, que pouvaient-ils faire ? Dans un conte landais les hommes et les loups firent la paix au moins une nuit. « Dans la grande Lande, à Saint-Jean-de-Bouricos, il y…

le hoeit de Nadau

La magie  de Noël,, Mamy « c’est vrai que les animaux parlent la nuit de Noël »,  je vais te raconter . Il était une fois un bouvier qui vint écouter à la porte de l’étable, à minuit, le bœuf dit à l’âne : Hé bouët ?- Hou Martin ? -Que haram-nous, douman matin? – Que pourteram Iou boué ou clot. E hou…